Actualités
L’aviation civile a mis en place en vigueur des règlements pour faire voler tous les drones de loisirs . Il a été mis sur pieds des cartes de restriction afin de permettre aux drones de loisirs les lieux où ils souhaiteraient voler en Drone. Pour certains il faut une autorisation de vol, c’est le cas des aéromodèles de la catégorie B. Ceci permet de s’assurer de l’état de l’engin et des compétences de celui qui sera le pilote.

Les autorités françaises ont mise en œuvre une carte réglementaire.

En coopération avec l’institut national de l’information géographique et forestière, une carte a été mise pied pour réglementer les zones de vol des drones de loisirs. Ces zones sont les lieux compris entre 0 et 150 mètres sur toute l’étendue du territoire français métropolitain. Ces zones dans lesquelles les vols d’aéronefs ont lieu sans un pilote à bord sont interdites à tout drone de loisirs.

Dans les zones de restrictions, Voler en Drone est strictement interdits excepté des autorisations spécifiques. Ces autorisations doivent être données par les autorités compétentes en la matière notamment l’aviation civile.

Une application a été mise sur pied pour faciliter au pilote du Drone d’avoir une géolocalisation pour que la carte vous donne automatiquement votre position au cours de votre vol. Les contours des agglomérations sont aussi considérés comme des zones de restrictions. Ces voies que le législateur a laissé le soin aux municipalités de définir, doivent donc être évitées au cours des vols.

Dans les agglomérations toute circulation aérienne est interdite dans les espaces publics. Bien que cette interdiction ne soit pas clairement notifiée dans la carte de restriction dans les lieux publics, elle est effective et il faut donc éviter de circuler dans les jardins, les parcs, les aires de jeu….

Cette carte uniquement ne peut vous permettre de maitriser définitivement tous les contours de la circulation aérienne avec les drones. Il vous faut des connaissances plus approfondies sur la réglementation en vigueur. Une bonne connaissance de la règlementation en vigueur vous permettra sans doute d’éviter toute mésaventure et surtout de tomber dans les filets des forces de sécurité aériennes. Il vous faut absolument lire la notice « règles d’usage d’un Drone de loisirs » et le guide « Aéromodélisme : modèles réduits et drones de loisir ».

Enfin, il est important de signaler que la circulation aérienne avec plusieurs personnes ou d’un groupe de personnes est interdite.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.